Au Danemark, la commission européenne vient de délibérer en faveur de la législation prévue pour les casinos en ligne, contre laquelle un casino traditionnel danois et l’association danoise de machines à sous avaient porte plainte. En effet, la loi danoise qui prendra effet le 1er Janvier 2012 veut que les casinos terrestres soient taxés de 45% à 71% et prévoit que les casinos en ligne soient taxés seulement de 20%.

Martin Crudacce, directeur du département légal de Betfair a précisé que la législation du Danemark en ce qui concerne les jeux en ligne est un parfait prototype pour un système global Européen. Les consommateurs en tirent bénéfice, ainsi que les sociétés opératrices et le gouvernement. Il a ajouté que Betfair a l’intention de faire la demande pour une licence au Danemark.

Le groupe Betsson qui avait acquis Betsafe, la société danoise de jeux en ligne, a également exprimé sa satisfaction à ces nouvelles. Richardt Funch, le directeur régional a annoncé qu’il entend maintenant concrétiser la stratégie de lancement de toutes leurs marques sur le marché danois. Il a aussi ajouté qu’une taxe de 20% est élevée mais qu’il trouverait moyen de faire avec.

Clive Hawkswood, le directeur général du groupe de pression the Remote Gambling Association (RGA) a justifié la différence dans le niveau des taxes en expliquant que « les casinos traditionnels se font compétition à l’intérieur d’un pays donné, alors que les sociétés en ligne font partie d’une communauté internationale et hautement compétitive. De ce fait, les décisions fiscales doivent tenir compte de cette différence fondamentale. »


Laisser un commentaire